Notre action 2017

Permanences du mois de novembre 2017

6 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (demande APA –  contrat aidé – oeuvre d’art – création entreprise – piste cyclable – ouverture commerce le dimanche) + 1 affaire en cours du mois précédent –   Résultats :  4 cas réglés positivement – 1 réponse négative – 2 dossiers en attente de réponse.


Travaux à l’EHPAD de Dannemarie

Suppression des chambres doubles

Engagement électoral pris par Fabienne ORLANDI et Rémy WITH qui se concrétise.

Les travaux sont bien engagés et vont durer tout au long de l’année 2018. Il s’agit de transformer les locaux techniques et de stockage situé au rez-de-chaussée du bâtiment de l’hôpital pour y aménager 12 chambres supplémentaires afin de dédoubler les 12 chambres à 2 lits. Le bâtiment de l’ancien hôpital comprend actuellement 40 lits répartis en 16 chambres individuelles et 12 chambres doubles. A l’issue des travaux, les 40 lits seront répartis sur 40 chambres individuelles. Le coût de l’opération s’élève à 2,3 M€ TTC, financé par une subvention de 647 000 € de la CNSA (journée de solidarité), 390 000 € du Conseil Départemental du Haut-Rhin et le reste par un emprunt contracté par l’Établissement et garanti par le Département.


Cession du piano Pleyel

Rémy WITH, en sa qualité de 1er vice-président du Conseil Départemental, a signé la convention de cession du piano Pleyel appartenant au Département au profit de la Com/com de la Région de Guebwiller. L’instrument qui devra subir des travaux de restauration et de remise à niveau était jusqu’ici resté au Château de la Neuenburg dans les locaux de l’ancienne IUFM (école normale). Le bâtiment avait déjà été rétrocédé, il y a 1 an, par bail emphytéotique pour une durée de 30 ans à la com/com. Ainsi, le piano Pleyel qui aura fait le bonheur de plusieurs centaines de futur enseignants, pourra ainsi, continuer à participer à la vie culturelle du Florival.

Démonstration musicale par le directeur des Dominicains – et signature en présence d’Alain Grappe et Karine Pagliarulo, conseillers départementaux du secteur ainsi que du président de la fondation des mécènes.

Permanences du mois d’octobre 2017

3 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (transport scolaire – installation d’une entreprise – emploi)   Résultats :  2 cas réglés positivement – 1 affaire en attente de réponse.


Permanences du mois de septembre 2017

6 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (banderole publicitaire – sortie PL – aide sociale – droit de passage – emplois – etc.) + 1 affaire en cours du mois précédent = 7 dossiers.  Résultats :  6 cas réglés positivement – 1 réponse négative.


Contournement de Ballersdorf : ça y est !

mais le chantier va s’étaler sur plusieurs années, tant que le budget départemental sera impacté par la baisse des dotations de l’Etat

1ère phase : le giratoire

Le 06 septembre, lors d’une conférence de presse, les élus départementaux ont annoncé le démarrage des travaux de construction d’un giratoire sortie Est de Ballersdorf en direction d’Altkirch à partir du 11 septembre. Le chantier, qui a été installé, va durer 2 mois. La circulation sera régulée par des feux sauf pour la pose des enrobés, à la mi-novembre, qui nécessitera une fermeture complète durant 2 à 3 jours.

Fabienne ORLANDI et Rémy WITH présentent le projet et expliquent les différentes phases de travaux.


Une présidente pour le Haut-Rhin

Le 1er septembre, Brigitte KLINKERT a été élue à la présidence du Conseil Départemental du Haut-Rhin


Pont de Hagenbach : route ouverte le 4 septembre

Le pont sur le canal sera remis en place et la circulation routière rétablie sur la RD103 à Hagenbach à partir du 4 septembre, mais circulation en alternat car les travaux se poursuivront encore durant 1 mois.


Permanences du mois d’août 2017

5 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (duplicata de carte grise – diplôme d’honorariat – problème APA – emploi) + 2 affaires en cours du mois précédent = 6 dossiers.  Résultats :  4 cas réglés positivement – 1 réponse négative – 1 dossier en attente.


L’envol du cigogneau blessé

Alerté, il y a quelques semaines par un riverain, Rémy WITH, vice-président du Conseil Départemental a fait intervenir les Brigades Vertes pour récupérer dans son nid le cigogneau blessé à une patte. L’oiseau avait alors été transporté dans un centre d’accueil et de réadaptation dans le Bas-Rhin, spécialisé pour les animaux blessés. Il y a quelques jours, le cigogneau était de retour dans l’enclos de Hindlingen où un technicien spécialisé du Conseil Départemental a initié l’oiseau à  son envol en présence de Paul Sahm, maire de Hindlingen.


Permanences du mois de juillet 2017

9 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (gens du voyage – permanence SAVS – prime mention Bac – sauvetage d’un cigogneau – rectification état civil – modification accès – dossier ACS – rattrapage subvention artistique – emploi) + 1 affaire en cours du mois précédent = 10 dossiers.  Résultats :  8 cas réglés positivement – 2 dossier en attente.


Hagenbach – insolite !  :  un pont en l’air !

Depuis le 9 juillet, la RD 103 est totalement coupée à Hagenbach. Le chantier de réfection du pont sur le canal qui a commencé constitue une véritable prouesse technique. En effet, l’entreprise spécialisée adjudicataire des travaux vient de « soulever » le pont de 1,20 m. En fait il faut suspendre un échafaudage sous le pont pour procéder au décapage et au traitement des éléments métalliques porteurs tout en laissant se poursuivre la circulation fluviale. L’ensemble de l’échafaudage sera enrubanné pour éviter tout risque de pollution de l’eau. Les travaux d’un coût de 500 000 € dureront 3 mois avec coupure totale de la route pendant 2 mois jusqu’à début septembre.


Permanences du mois de juin 2017

5 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (bretzel d’or – stage scolaire – transport humanitaire – marché taxi – emploi …) + 1 affaires en cours du mois précédent = 6 dossiers.  Résultats :  4 cas réglés positivement – 1 réponse négative – 1 dossier en attente.


Canton de Masevaux : les 2 classes sauvées !

Le CDEN (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) réunit le 28 juin, a confirmé le maintien de :

  • la classe élémentaire de Fulleren qui faisait l’objet d’une mesure de fermeture
  • la classe maternelle de Dolleren initialement frappée d’une mesure de suppression

Rémy WITH, 1er vice-président du Conseil Départemental, membre titulaire du CDEN, a siégé au CDEN et confirme la décision de la Directrice d’Académie de maintenir ces 2 classes pour de la rentrée de septembre 2017.


Permanences du mois de mai 2017

9 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (carte de mobilité inclusion – place en centre fermé – surendettement – retenue de garantie – obligation alimentaire – cession d’un bien – ancienne borne routière – problème de circulation – emploi …) + 1 affaires en cours du mois précédent = 10 dossiers.  Résultats :  9 cas réglés positivement – 1 en attente.


Réfection du pont sur le canal à Hagenbach

Engagement pris et tenu par Fabienne ORLANDI et Rémy WITH

De la mi-juin à la mi-septembre les travaux de réfection du pont sur le canal à Hagenbach vont être entrepris. Un chantier incontournable qui va perturber le trafic routier sur la RD 103. Il s’agit pour le Département d’entreprendre la réparation du pont dont l’état de dégradation est devenu inquiétant. Il faudra techniquement procéder au levage de l’ensemble du pont de 1,20m à l’aide de vérins pour poser l’échafaudage et son enrubannage pour : d’une part, laisser la navigation sur le canal se poursuivre durant les travaux et, d’une part, l’obligation de la protection environnementale lors du décapage des poutres métalliques et leur repeinte. Cette opération conséquente va entrainer la fermeture complète à la circulation durant les mois de juillet et d’aout 2017 et un alternat pour le reste de la durée du chantier, c’est à dire, en juin et en septembre.

Diverses solutions ont été envisagées et analysées. La plus réaliste a été retenue. Ces travaux sont chiffrés à 500 000 € compte tenu de la technique à employer et de la vétusté avancée de l’ouvrage.


Permanences du mois d’avril 2017

8 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (circulation PL – création d’entreprise – fossé AF – organisation épreuve sportive nationale – sécurité routière – plan d’aide personnes âgée  – accès riverain – emploi) + 2 affaires en cours du mois précédent = 9 dossiers.  Résultats :  7 cas réglés positivement –1 réponse négative – 1 en attente.


EHPAD Le Castel Blanc à Masevaux :

Suppression des chambres doubles à partir de 2019 : Promesse tenue !

Le projet de restructuration vient d’être autorisé par le Conseil Départemental. C’est un engagement que Fabienne ORLANDI et Rémy WITH avaient pris lors de leur élection en 2015.

Les membres du conseil d’administration dont font partie les 2 conseillers départementaux du canton de Masevaux

Le projet porte sur une extension du Pavillon André et la restructuration partielle du Pavillon Dr Haegy. 10 chambres doubles seront ainsi transformées en chambre à lit individuel, 4 lit d’hébergement supplémentaires seront crées portant la capacité totale de l’établissement à 130 lits et la réhabilitation de plusieurs chambres par création de douches à l’italienne. Le coût total s’élève à 2,85 M€ HT. Les travaux se feront par phasage pour permettre la continuité du fonctionnement de la structure, et de ce fait, s’étaleront sur une durée plus longue : 2019 à 2022.


Le pont de Manspach : ça y est – ça roule !

Après 2 semaines de fermeture à la circulation pour reprises des malfaçons, le pont de la Largue sur la RD 103 à Manspach est à nouveau ouvert à la circulation routière. Le muret de séparation entre l’allée cyclable et piétonne et la route départementale a été démoli et reconstruit suite à l’absence de ferraille dans le béton et à une mauvaise implantation. En effet, la nouvelle implantation a été reculée de 12 m permettant d’atténuer la courbe en entrée du pont côté de Manspach et à permis d’augmenter de 20 cm la largeur de la chaussée. La glissière de sécurité côté aval a également été reculée et une partie de la chaussée à été reprise suite à des flash d’affaissement.

aujourd’hui … !                                                                         Avant … !

L’ouvrage devrait maintenant offrir un meilleur confort aux usagers et remplir son office de sécurisation du pont.


Permanences du mois de mars 2017

7 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (bons CESU – arriérés fiscaux – conteneur verres – place Ehpad – préemption Safer – emploi …) + 1 affaire en cours du mois précédent = 8 dossiers.  Résultats :  6 cas réglés positivement – 2 en attente.


Fermeture de la classe de Fulleren :

la DASEN prête à revenir sur sa décision

Rémy WITH a accompagné les élus et les représentants des parents d’élèves pour plaider en faveur du maintien de la classe élémentaire de Fulleren, frappée par une mesure de fermeture à la rentrée de septembre prochain.

Au vu des arguments développés par Rémy WITH, notamment :

  • sur le fait que l’année 2017 constitue une année creuse en terme d’effectifs scolaires puisque dès 2018 et 2019 le nombre d’élèves progresse nettement et atteindra le seuil de non-fermeture,
  • sur le fait qu’il ne faudrait pas affaiblir la position des élus du RPI des 4 communes (Fulleren-Mertzen-ST Ulrich-Strueth), par une mesure de fermeture et les placer dans une position de quémandeurs auprès des RPI voisins.

La DASEN (Directrice d’Académie des Services de l’Éducation Nationale) qui a reçu la délégation sundgauvienne a été sensible à cet argumentaire et s’est dite prête à revoir sa position à condition toutefois que la démarche de rapprochement entre les RPI du secteur soit réelle et converge, à terme, vers un RPC (Regroupement Pédagogique Concentré).


Motion pour le maintien du CIO d’Altkirch

Rémy WITH et Fabienne ORLANDI, soutenus par les collègues JANDER, DREXLER et SCHMIDIGER, ont rédigé et présenté la motion ci-dessous qui a été adoptée à l’unanimité par l’assemblée départementale réunie, le 10 mars, en commission permanente concernant un certain nombre de CIO (Centre d’Information et d’Orientation), dont celui d’Altkirch, menacés de fermeture par le Rectorat.

En effet, une mesure de restructuration prévoit de ne maintenir que 4 structures au lieu de 7 actuellement dans le département, d’où la motion suivante :

 » Le Conseil Départemental est particulièrement sensible aux actions menées par les CIO pour accompagner les collégiens, lycéens et les apprentis dans leur parcours d’orientation et de formation qui est déterminant pour leur avenir professionnel et personnel. Il salut la qualité du partenariat impulsé par les CIO à l’échelle des territoires pour mener des actions communes contre le décrochage scolaire qui sont essentielles pour guider nos jeunes vers l’emploi et les éloigner de la précarité qui touche aujourd’hui nos campagnes et nos villes.

En conséquence, le Conseil Départemental :

  • EXPRIME sa vive inquiétude
  • CONSIDÈRE qu’il s’agit là d’un nouveau coup dur de la part de l’Etat qui se désengage continuellement des territoires ruraux et s’éloigne toujours plus de ceux qui sont les plus fragiles
  • DEMANDE de maintenir ce service public de proximité dans une répartition géographique équilibrée à l’échelle du territoire haut-rhinois. » »

Mesures de Fermeture de classes : Rendez-vous chez la DASEN

Ecole maternelle de Dolleren

Lundi 27 février, Rémy WITH en sa qualité de membre du CDEN, a accompagné les maires du RPI Dolleren-Oberbruck-Rimbach-Sewen chez la DASEN (Directrice d’Académie) du Haut-Rhin à Colmar pour lui exposer les arguments en faveur du maintien de la maternelle de Dolleren frappée par une mesure de fermeture à la prochaine rentrée. Les élus ont insisté sur la notion de secteur de montagne, sur le risque de surcharge de la classe maternelle de Sewen dont les locaux sont exigus, sur le problème de rallongement des transports sur routes sinueuses de montagne pas toujours déneigées, etc … La DASEN, a été sensible aux arguments des élus mais elle les a encouragé à réfléchir sur l’évolution du RPI vers un groupe scolaire concentré soit au niveau des 4 communes, soit avec le RPI des 3 communes voisines. Réponse dans les prochains mois.

Ecole élémentaire de Fulleren

Profitant de ce même rendez-vous, Rémy WITH a exposé à la DASEN la situation du RPI Fulleren-Mertzen-Saint Ulrich-Strueth frappé par une mesure de fermeture de classe élémentaire. Ce RPI, qui a déjà perdu 2 classes en 2012 et 2014, se trouve, pour la rentrée de septembre 2017, confronté à une nouvelle année creuse en terme d’effectifs (49 élèves au lieu de 56 seuil requis). Mais dès la rentrée 2018 les effectifs remontent avec 56 élèves pour atteindre en 2019 les 62 élèves. C’est au vu de ces chiffres prometteurs que Rémy WITH a sollicité Mme la Directrice d’Académie pour qu’elle revienne sur sa position sachant que là aussi, les élus locaux travaillent dans le sens d’un rapprochement avec les RPI voisins.


Permanences du mois de février 2017

6 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (poste Brigade Verte – impayés d’impôts locaux – permis de conduire – procédure d’expulsion – aide APA – emploi …) + 3 affaires en cours du mois précédent = 9 dossiers.  Résultats :  7 cas réglés positivement – 1 réponse négative – 1 en attente


Contrat de Ruralité du Sundgau

Laurent TOUVET, Préfet du Haut-Rhin, s’est déplacé à Ferrette, le 15 février, pour signer avec les partenaires institutionnels, le Contrat de Ruralité du Sundgau pour une durée de 4 ans (2016-2020). Rémy WITH, 1er vice-président du Conseil Départemental a co-signé le contrat pour le compte du Département et Laurent WENDLINGER, conseiller régional pour le compte de la Région.


Au chevet de la Doller

Le Conseil Départemental a engagé des travaux et diverses études sur la Doller. Fabienne ORLANDI, conseillère départementale, a assisté à la réunion du Syndicat Mixte de la Doller qui, après avoir débattu du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau) avait organisé une sortie sur le terrain, sur les rives de la Doller. A Lauw, le chantier, qui s’est déroulé d’avril à mai 2016, a consisté à reprendre intégralement la passe à poissons existante. Outre sont rôle primordial de faciliter le passage des poissons, cette installation permettra aussi le comptage des poissons et des espèces : une opération pilote ! L’ouvrage de Lauw avec la consolidation des berges et l’enrochement du mur de soutènement de la RD 466 s’est élevé à  1,350 M€. Divers autres chantiers ont été menés à bien sur la Doller en 2016 : reprise du seuil de la pisciculture de Wegscheid, reprise du mur sur le Lachtelweiher à Kirchberg, réfection du canal et étude du potentiel hydroélectrique à Masevaux ainsi que la vanne sur le Steinbaechlein à Burnhaupt-le-Bas. D’autres passes à poissons sont programmées à Sentheim, Guewenheim et Masevaux.

La passe à poissons à Lauw

Permanences du mois de janvier 2017

8 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (aide sociale – RSA – place en EHPAD – récupération sur succession – réhabilitation logement aides ANAH – impayés de loyers – emploi …) + 2 affaires en cours du mois précédent = 10 dossiers.  Résultats :  6 cas réglés positivement – 1 réponse négative – 3 en attente.


Le déneigement dans le canton de Masevaux

La politique de déneigement fait couler beaucoup d’encre et suscite des réactions dans les différents secteurs du département.

Dans le canton de Masevaux, Fabienne ORLANDI et Rémy WITH, ont pris le problème à bras le corps et très en amont de la saison hivernale. En effet un gros travail d’élaboration des circuits à déneiger a été réalisé par les 2 élus avec les Agences Routières de Masevaux et d’Altkirch pour aboutir à la mise en place de mesures adaptées et acceptables par les usagers. Un travail d’information a aussi été mené en amont, par les 2 conseillers départementaux auprès des maires et ce, dès le mois de septembre, sous la forme de réunions d’informations et d’échanges pour préparer et anticiper la viabilité hivernale. Plusieurs modifications et adaptations ont ainsi pu être validées afin de tenir compte des particularités locales et aujourd’hui, contrairement à certains autres secteurs, force est de constater que ça se passe relativement bien dans la vallée de la Doller, le secteur de Dannemarie et la vallée de la Largue.

Ici, lors des vœux au personnel à Altkirch, Fabienne ORLANDI et Rémy WITH font le point de la situation avec Jean-Marc GRIENENBERGER, chef de l’Agence routière d’Altkirch et Mme FONTAINE, adjointe au chef de l’Agence routière de Masevaux.

Statistique annuelle des affaires traitées pour les particuliers :

  • 2016 (janvier à décembre) : 79 personnes reçues65 cas réglés positivement (soit : 82 %) – 11 retours négatifs – 2 affaires en cours au 31.12.
  • 2015 (d’avril à décembre) : 67 personnes reçues51 cas réglés positivement (soit : 76 %) – 14 retours négatifs – 2 affaires en cours au 31.12.

Permanences du mois de décembre 2016

5 rendez-vous de particuliers pour divers problèmes (PLU – préemption SAFER – aide au logement – place en foyer – emploi …) + 6 affaires en cours du mois précédent = 11 dossiers.  Résultats :  7 cas réglés positivement – 2 réponses négatives – 2 en attente.


Le THD arrive !

Lors de la réunion du 24 novembre qui s’est tenue à la CCPA, le calendrier de déploiement de la fibre optique pour le Très Haut Débit a été présenté aux maires des communes de la Porte d’Alsace et de la Vallée de la Largue. Les communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach déjà câblées, ne sont pas concernées dans l’immédiat.

Dès 2017, le déploiement de la fibre optique se fera pour 11 communes classées prioritaires (en vert foncé sur la carte) :

ouvrir la carte avec le lien https://1drv.ms/f/s!Aii2geVpC41mghrSVSWrneNTuR2k

thd-carte

  • GILDWILLER – HECKEN – SAINT COSME – TRAUBACH LE HAUT – ELBACH – ROMAGNY
  • SAINT ULRICH – MERTZEN – STRUETH – HINDLINGEN – MOOSLARGUE

Les travaux de déploiement se poursuivront en 2018, 2019 et 2020 pour les autres communes de la Porte d’Alsace et de la Largue.