Notre action

© Dna et L’Alsace, Samedi le 24 Avril 2021

Permanences du mois d’avril 2021

2 rendez-vous de particuliers (permis de voirie – aménagement du domicile suite à handicap) + 3 affaires en cours du mois précédent – Résultats : 3 dossiers réglés positivement – 1 réponse négative – 1 dossier en attente.


Élections départementales

Rémy WITH raccroche dans le canton de Masevaux

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dna-2.jpg.

Le conseiller sortant Rémy With, devant la mairie d’Altenach, là où il a commencé sa carrière politique en 1971, en devenant le plus jeune maire de France.

Après quarante-deux ans de mandat, Rémy With se retire en laissant sa succession ouverte dans le canton de Masevaux-Dannemarie. L’épilogue de cinquante ans de vie politique, de son fief d’Altenach à la nouvelle assemblée de la Collectivité européenne d’Alsace, dont il est le premier vice-président sortant.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est RW-fin.jpg.

Rémy WITH a fait la « une », ce samedi 24 avril, au kiosque du marchand de journaux sur la place de l’Hôtel de Ville à Dannemarie

C’est une page de l’histoire politique locale qui va se tourner avec les prochaines élections départementales dans le canton de Masevaux, rattaché depuis le redécoupage administratif de 2015 à celui de Dannemarie. Sa décision était prise depuis quelque temps et il n’en faisait plus mystère : à 71 ans, Rémy With raccroche et ne briguera pas de nouveau mandat en juin.

Premier vice-président sortant de la nouvelle Collectivité européenne d’Alsace (CEA), qu’il a participé à porter sur les fonts baptismaux aux côtés de la présidente de l’ex-conseil départemental (CD68) Brigitte Klinkert dont il avait ensuite assuré l’intérim après sa nomination comme ministre, figure incontournable de la politique sundgauvienne, celui qui avait été élu pour la première fois dans le canton de Dannemarie en 1979 vit aujourd’hui les dernières semaines d’une carrière d’élu local longue d’un demi-siècle, le Sundgau chevillé au corps.

Abonné aux élections dès le premier tour

Avant ses débuts de conseiller général, Rémy With s’était lancé avec succès aux municipales dès 1971 dans son village d’Altenach, devenant à « 21 ans et quatre mois » le plus jeune maire de France. Il gardera l’écharpe tricolore trente ans durant, jusqu’en 2001, présidera aussi le Sivom puis, entre 1992 et 2001, l’ex-communauté de communes de la Porte d’Alsace, « la première comcom d’Alsace à avoir été créée », rappelle-t-il. Depuis 2001, l’élu s’était consacré à sa fonction de conseiller général – devenu départemental – et de premier vice-président de l’ancien CD68.

Abonné aux réélections dès le premier tour – excepté en 2015 -, Rémy With a connu l’époque (qui semble révolue) où l’élection cantonale mobilisait massivement et où tout le monde, ou presque, connaissait le nom de son conseiller. En quarante-deux ans, il aura surtout vu l’ex-canton de Dannemarie se transformer en profondeur, « évoluer ». « Et j’espère aussi y avoir contribué, sinon ça serait décevant », sourit-il.

De la construction du collège de Dannemarie en 1982 – « ma première réalisation » – à celui de Burnhaupt, de la création de la communauté de communes Porte d’Alsace au développement des services intercommunaux à la petite enfance et la mise en place de la pesée embarquée il y a plus de vingt ans, en passant par la naissance de la Maison de la nature d’Altenach ou des premières liaisons cyclables, Rémy With aura vu éclore une foule de projets et « grandes opérations » au fil des décennies, des mandats… et d’innombrables heures passées en réunion de chantier. Sans oublier des projets routiers d’ampleur : la liaison Balschwiller-Burnhaupt, la déviation de Retzwiller et plus récemment celle de Ballersdorf.

En quarante-deux ans d’action départementale, Rémy With aura aussi connu les réformes territoriales des gouvernements successifs. Et notamment, en 2015, un redécoupage mal vécu et « compliqué à gérer » pour l’élu, avec le rattachement du canton de Masevaux à celui de Dannemarie et le nouveau principe des conseillers départementaux élus en binômes paritaires. « On est sur un canton très hétérogène », reconnaît Fabienne Orlandi, maire de Kirchberg et vice-présidente de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach, élue aux côtés de Rémy With en 2015.

Comme son collègue, la sortante ne briguera pas un nouveau mandat de conseillère aux prochaines élections départementales, précisant qu’elle se contentera d’une place de remplaçante avec le futur binôme estampillé Majorité alsacienne.

« Être passionné et fidèle au territoire »

« Il faut être passionné. Et rester fidèle au territoire. » Pour Rémy With sur le départ, il s’agit moins d’adouber un possible successeur que de « faire en sorte que ce beau canton ne prenne pas de retard ». Et se choisisse des élus déterminés à faire entendre la voix de « la plus belle vallée du monde » au sein de la nouvelle collectivité alsacienne. Lui qui n’avait jamais vraiment souhaité aller jusqu’à la présidence aura finalement été l’ultime président du conseil départemental du Haut-Rhin, jusqu’à l’avènement récent de la CEA. De quoi donner un petit côté « dernier des Mohicans », plaisante le septuagénaire, qui a longtemps mené de front son engagement d’élu avec sa carrière professionnelle. Le sortant avoue aspirer à « un peu de liberté, à ne plus être dépendant de l’agenda, faire des choses par envie et par plaisir ». Une envie simple après cinquante ans d’une carrière politique aussi dense qu’hyperactive : « m’occuper de ma famille, je lui ai manqué… »

Vivian MILLET PLUS WEB Notre diaporama sur www.lalsace.fr et www.dna.fr

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est dna-alsace-4.jpg.


Le « bon samaritain » pour sauver des vies

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sdis-samaritain.jpg.

Vendredi, 16 avril, à Strasbourg, les présidents des 2 SDIS, Rémy WITH président du SDIS 68 et Thierry CARBIENER président du SDIS 67, ont signé une convention avec le « Bon Samaritain ». Il s’agit d’un dispositif qui, lors d’un malaise ou d’un accident, permet de biper les personnes formées aux gestes de premier secours et de signaler l’emplacement des défibrillateurs par le biais d’une application gratuite sur smartphone. Nous savons tous qu’une intervention dans les premières minutes est déterminantes pour sauver la vie.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ami-hebdo.png.


Permanences du mois de mars 2021

4 rendez-vous de particuliers (carte de stationnement – permis de construire – place en EHPAD – problème de succession) + 2 affaires en cours du mois précédent – Résultats : 3 dossiers réglés positivement – 3 dossiers en attente.


Pfetterhouse : la piste cyclable est terminée

  • la réception des travaux a lieu mardi 30 mars

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSC08186-1024x767.jpg.


Les nouveaux panneaux routiers sont là !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est pann-1024x682.jpg.

Le 5 mars, à Chavannes sur l’Etang, à l’entrée du Département du Haut-Rhin, les élus de la CEA, Frédéric BIERRY président, Fabienne ORLANDI et Rémy WITH conseillers d’Alsace du canton de Masevaux, Nicolas JANDER conseiller d’Alsace du canton d’Altkirch, et Alain GRAPPE conseiller d’Alsace en charge des routes, ont procédé à la pose du nouveau panneau de signalisation routière de la CEA annonçant l’entrée en ALSACE et dans le Département du Haut-Rhin.

Car si les 2 Conseils Départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont fusionné en CEA (Collectivité Européenne d’Alsace), les 2 Départements géographiques et administratifs subsistent avec leur Préfecture respective.


Piste cyclable de la Largue bientôt en Suisse

A Pfetterhouse, les travaux de prolongement de la piste de la Largue vers la Suisse ont repris.

  • Plan de situation de l’itinéraire cyclable
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IC-Pf-1024x724.png.
  • ci-dessous, travaux dans le secteur 4 (en vert sur le plan) : traversée de la forêt

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Pfette.jpg.

  • ci-dessous, photo des travaux dans le secteur 6 (en bleu sur le plan) : le long de la route départementale vers Courtavon

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Pfett.jpg.

  • ci-dessous, photo des travaux terminés du secteur 7 : emprise de l’ancienne voie ferrée Pfetterhouse-Bonfol

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Pfet.jpg.


Permanences du mois de février 2021

5 rendez-vous de particuliers (aide à domicile – travail d’insertion – permis de construire – aménagement habitat p/handicap – renouvellement titre de séjour) + 2 affaires en cours du mois précédent – Résultats : 4 dossiers réglés positivement – 1 retour négatif – 2 dossiers en attente.


CDEN du 19 février :

  • 3 modifications de mesures de fermeture de classes obtenues pour le canton de Masevaux

Lors de la réunion du CDEN (Comité Départemental de l’Éducation Nationale) qui statuait sur les mesures scolaires pour la rentrée de septembre 2021, les conseillers d’Alsace, Fabienne ORLANDI et Rémy WITH, ont obtenu l’annulation des mesures de fermeture de classes suivantes pour le canton de Masevaux :

  • MANSPACH (RPI des Sources) : annulation de la fermeture de la 4ème classe élémentaire
  • SOPPE LE BAS (RPI du Soutzbach) : fermeture de la 2ème classe maternelle bilingue remplacée par louverture d’une section bilingue
  • RETZWILLER : fermeture de la 2ème classe maternelle, remplacée par l’ouverture de la 3ème classe élémentaire

Permanences du mois de janvier 2021

4 rendez-vous de particuliers (place Ehpad – aide à l’habitat – carte de stationnement – retraite complémentaire) + 1 affaire en cours du mois précédent – Résultats : 3 dossiers réglés positivement – 2 dossiers en attente.


Les élus de la CeA sont déjà au travail

Installés samedi 2 janvier, les élus n’ont pas perdu de temps puisque dès lundi 4 janvier, les réunions de travail ont débuté avec, le matin, les vice-présidents en charge des territoires, et l’après-midi, les vice-présidents en charge des commissions thématiques.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est séance-trav.jpg.


Installation de la nouvelle CeA

Samedi, 2 janvier 2021,

  • les 80 conseillers départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont officiellement devenus les Conseillers d’Alsace de la nouvelle CeA (Collectivité Européenne d’Alsace).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est El-CEA.jpg.

Frédéric BIERRY a été élu Président de la CeA et Rémy WITH a été élu 1er Vice-Président.


Statistique annuelle des affaires traitées pour les particuliers :

  • 2020 : 44 personnes reçues + 2 dossiers 2019 = 37 cas réglés positivement (soit : 84 %) – 8 retours négatifs – 1 affaires en cours au 31.12.
  • 2019 : 54 personnes reçues + 1 dossier 2018 – 45 cas réglés positivement (soit : 83 %) – 8 retours négatifs – 3 affaires en cours au 31.12.
  • 2018 : 60 personnes reçues + 1 dossier 2017 – 51 cas réglés positivement (soit : 88 %) – 9 retours négatifs – 1 affaire en cours au 31.12.
  • 2017 : 76 personnes reçues – 66 cas réglés positivement (soit : 86 %) – 7 retours négatifs – 1 affaire en cours au 31.12.
  • 2016 : 79 personnes reçues – 65 cas réglés positivement (soit : 82 %) – 11 retours négatifs – 2 affaires en cours au 31.12.
  • 2015 (d’avril à décembre) : 67 personnes reçues – 51 cas réglés positivement (soit : 76 %) – 14 retours négatifs – 2 affaires en cours au 31.12

Permanences du mois de décembre 2020

3 rendez-vous de particuliers (carte de stationnement – permis de construire – accompagnement jeune majeur) + 1 affaire en cours du mois précédent – Résultats : 2 dossiers réglés positivement – 1 retour négatif – 1 dossier en attente.